Link zu WSL Hauptseite Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL
 

Contact

Nutrient Network NutNet

Recherches à long terme sur les écosystèmes forestiers LWF

Dynamique de l'azote Alptal

Groupes de recherche

Programme de recherche

Externe Links

Les apports de nutriments accroissent la pression sur les écosystèmes

L’azote et le phosphore sont des nutriments essentiels pour la vie. Cependant, des apports accrus d’azote modifient l’équilibre entre les nutriments et affectent ainsi les écosystèmes. Le WSL étudie les cycles des nutriments pour comprendre comment ils influencent les processus dynamiques dans la nature.

La pression sur les écosystèmes de notre planète augmente sans relâche. L’un des facteurs de stress les plus répandus dans le monde est l’apport de nutriments, notamment d’azote. Depuis le début de l’industrialisation, la teneur en azote des sols a doublé dans le monde. Épandu dans l’environnement sous forme d’engrais, ce nutriment est également libéré par l’utilisation des combustibles fossiles, est transporté dans l’atmosphère sur de très longues distances et se dépose ainsi dans des écosystèmes éloignés des régions industrielles et agricoles.

Le phosphore est également amené par les engrais sur les surfaces agricoles. L’apport de phosphore dans les écosystèmes naturels est par contre extrêmement faible, car contrairement à l’azote, il ne se diffuse pratiquement pas dans l’atmosphère. Actuellement, les chercheurs du WSL observent même que les forêts présentent de plus en plus un déficit en phosphore.

Les chercheurs du WSL étudient au sein de différents projets comment l’évolution des apports de nutriments influence les fonctions des forêts, des prairies et d’autres écosystèmes terrestres. Comment évoluent les processus dynamiques ou la productivité d’un écosystème? Quel impact ont les nutriments sur la diversité des plantes et donc sur la stabilité des écosystèmes? Quelles sont les conséquences pour une exploitation durable des prairies et des forêts?

Nutrient Network: l’effet global des engrais sur les prairies et pâturages

NutNet

Avec des méthodes standardisées, la coopérative internationale de recherche «Nutrient Network NutNet» étudie sur plus de 70 sites dans le monde entier comment les apports d’engrais influencent les écosystèmes de prés et de pâturages. Le groupe «Interactions plantes-animaux» du WSL exploite un site de recherche dans le Val Müstair, à 2320 m d’altitude – un des sites les plus élevés du réseau de recherches. L’objectif des chercheurs du WSL est de déterminer dans quelle mesure l’évolution de l’offre de nutriments influence l’écosystème alpin. Les résultats de NutNet montrent que la biodiversité des prairies et pâturages s’effondre, ce qui déstabilise les écosystèmes, non seulement en Suisse, mais dans le monde entier.

Pour en savoir plus

Recherches à long terme sur les écosystèmes forestiers LWF: le cycle des nutriments en forêt

Regensammler

Le programme du WSL «Recherches à long terme sur les écosystèmes forestiers LWF» collecte depuis 1996 des données sur les flux de substances dans le cycle des nutriments de plusieurs sites forestiers en Suisse. Le LWF fait partie du programme européen ICP Forests, sous l’égide de la Convention de Genève sur la pollution atmosphérique, qui inclue plus de 500 sites de recherche en Europe. Les chercheurs étudient entre autres l’impact des apports d’azote sur l’écosystème de la forêt, notamment sur la santé et la croissance des arbres et la production de semences forestières. L’objectif consiste en particulier à estimer les conséquences pour une exploitation à long terme des forêts, et à mettre à disposition les informations nécessaires aux négociations sur les émissions de substances nocives dans le cadre de la Convention sur la pollution atmosphérique transfrontière.

Pour en savoir plus

L’azote dans les Préalpes: l’Alptal

Alptal

Depuis 1994, le groupe «Biogéochimie» du WSL étudie l’influence de dépôts élevés d’azote dans une forêt subalpine sur le site Erlenhöhe dans l’Alptal, près d’Einsiedeln (SZ). Comment réagissent les sols à l’enrichissement en nutriments? Quel est l’effet sur la croissance des arbres et autres plantes? La qualité de l’eau est-elle affectée, et en particulier, le lessivage des nitrates augmente-t-il? A cette étude expérimentale à long-terme s’ajoute le suivi des entrées et sorties de nutriments depuis 1976 dans trois petits bassins versants de l’Alptal.

Pour en savoir plus

 

Spacer