Link zu WSL Hauptseite Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL
 

Contact

Produits

Liens

Programme de recherche Les exigences spatiales de l’homme et de la nature

Un nouveau programme de recherche du WSL étudie le futur développement des régions fortement sollicitées et élabore des principes pour gérer ces régions de manière durable. Ce programme est conçu et exécuté en étroite collaboration avec les praticiens.

Gaswerk Schlieren Dietikon2
Banlieue de Zurich. Photo: Silvia Tobias

La pression sur le paysage s'intensifie, notamment en dehors des agglomérations actuelles. Ces zones sont en effet les plus fortement soumises à l’urbanisation; en outre, on y trouve encore des paysages ouverts, qui servent aussi bien d'espaces de détente que de refuges pour des espèces de plantes ou d'animaux menacées. La tendance persistante vers une société de loisirs et de mobilité ainsi que les changements climatiques vont continuer à accentuer ces pressions sur le paysage. À l'avenir il sera de plus en plus difficile de concilier les exigences de l'homme en termes d'espaces d'habitation et de détente avec la conservation des espaces naturels nécessaires.

Objectifs

Le programme étudie comment l'urbanisation influence des caractéristiques essentielles du paysage pour la qualité de vie des habitants et pour la biodiversité, et quels sont les conflits qui en résultent.

Les trois principaux objectifs sont:

  • élaborer et évaluer des scénarios d’évolution du paysage
  • déterminer la valeur du paysage pour la biodiversité et la qualité de vie
  • développer des stratégies pour éviter les conflits d'espaces entre l'urbanisation et la protection de la nature et des paysages.

Le programme s'appuie sur deux études de cas : 1) Seetal de Lucerne et Freiamt d'Argovie, 2) région de Linth, Toggenburg et arrière-pays Glaronnais. Ces deux régions à cheval sur plusieurs cantons sont utilisées de manière intensive et subissent une forte pression d'urbanisation.

Avantages

Qu'apporte concrètement ce programme? En raison de son orientation régionale, ses résultats seront surtout bénéfiques pour les zones concernées par les études de cas. Chaque projet s'appuie sur des données nationales et pourra fournir des orientations valables en général pour toute la Suisse. Le programme établit des liens entre les indicateurs d'observation de l'environnement et l’aménagement du territoire. Il localise d'abord les régions dans lesquelles des conflits sont prévisibles entre les exigences spatiales des différentes formes d'utilisation du territoire. En outre, il propose et visualise des scénarios d'évolution des paysages à l’attention des aménageurs. Enfin, la synthèse fera le lien entre les résultats des projets partiels et en tirera des bases de décision pour le développement futur de l'urbanisation et du paysage pour les deux régions étudiées.

Structure

Le programme est constitué de quatre axes de travail (en bleu) qui se traduiront par quatre projets de recherche (orange) et par une synthèse.

 
 
 
 

 

Spacer