Link zu WSL Hauptseite Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL
 

Combien y a-t-il d'espèces de champignons comestibles et toxiques en Suisse?

Kaiserlinge
Les délicieuses oronges sont aussi appelées amanites des Césars parce qu'elles étaient déjà un mets de choix à la table des empereurs romains. En Suisse, elles sont très rares. Photo: Beatrice Senn, WSL
Oronge en Suisse
L'atlas en ligne de répartition des champignons de Suisse montre où, quand différentes espèces de champignons ont été trouvées - et même par qui.  Clique sur la carte pour l'agrandir.

On connaît actuellement 7000 espèces de champignons en Suisse, et chaque année plusieurs douzaines de nouvelles espèces sont décrites. Les spécialistes estiment qu'il existe 15 000 espèces dans notre pays.

Parmi les espèces de champignons présentes en Suisse, environ 300 sont comestibles et 200 sont toxiques pour les humains, dont quelques-unes peuvent être mortelles.

De nombreuses espèces de petits champignons n'ont pas encore été étudiées en détail, et certaines d'entre elles sont probablement toxiques.

Les champignons qui ne sont ni comestibles ni toxiques n'ont simplement pas bon goût. Attention: certains champignons toxiques ont très bon goût!

Au WSL...

Depuis 1992, des forestiers, des collaborateurs de l'Inventaire forestier national, et surtout un grand nombre cueilleuses et cueilleurs de champignons bénévoles signalent aux spécialistes du WSL les espèces de champignons qu'ils trouvent.

A l'heure actuelle, le WSL a reçu plus de 480 000 "avis de récolte"! A l'aide de ces informations, les spécialistes du WSL établissent la Liste rouge des champignons supérieurs menacés.

Ces mêmes informations permettent de créer automatiquement des cartes qui montre pour chaque espèce où et quand elle a été trouvée, comme par exemple sur la figure de droite pour l'oronge. On peut également estimer où cette espèce pourrait encore se trouver.

Dans l'atlas en ligne de répartition des champignons de Suisse, tu peux cliquer sur les carrés noirs, bleus et rouges pour savoir exactement où et quand une espèce a été récoltée, et même par qui.

Questions voisines:

 

Spacer