Link zu WSL Hauptseite Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL
 

Pourquoi la neige est-elle parfois teintée de rouge?

Schneealgen
Des algues des neiges colorent le manteau en
rouge au début du printemps.
 
Schneealgen unter dem Mikroskop
Algues des neiges vues au microscope.
 
Gletscherfloh
La puce des glaciers mesure environ 2 mm de long
et se nourrit d’algues des neiges.

Neige rouge = sable du Sahara? Ce n’est pas toujours le cas! La neige est souvent colorée de rouge au début du printemps. Le coupable: les algues des neiges. Le manteau neigeux abrite de nombreux habitants minuscules. Une équipe du SLF scrute le manteau à la loupe. Objectif: en savoir encore plus sur ses habitants.

Qui vit dans la neige?

Des algues, des champignons, des bactéries, des araignées et des insectes sont les principaux habitants du manteau neigeux. Ils sont si petits que souvent, on peut à peine les distinguer à l’œil nu. Les algues des neiges sont à la base de toute vie dans le manteau neigeux.

Dans le cycle de la nourriture de l’écosystème du manteau neigeux, elles constituent le tout premier maillon, celui qui est mangé par les autres, notamment par la puce des glaciers. Les algues des neiges vivent de la photosynthèse. Elles n’ont besoin pour vivre que d’eau, d’air et de lumière. Mais pour pouvoir survivre dans la neige, elles ont mis au point une stratégie tout à fait particulière.

Comment vivent les algues des neiges?

Les algues des neiges vivent dans des conditions extrêmes. D’une part elles subissent des températures très basses, d’autre part elles doivent développer des stratégies pour se protéger du rayonnement solaire intense en altitude.

La vie des algues des neiges se déroule en plusieurs phases.

  • Phase 1: automne. Il n’y a pas encore de neige. Le rayonnement solaire est faible: les algues des neiges se trouvent sur le sol.
  • Phase 2: hiver. Il y a de la neige. La température au sol est de 0°C. Le manteau neigeux protège les algues du rayonnement solaire.
  • Phase 3: fin de l’hiver. La neige commence à fondre. Tout le manteau neigeux est à 0°C. La lumière du soleil pénètre profondément dans le manteau. Des flagelles se forment sur les algues (ce sont des petits appendices qui leur permettent de se déplacer). Les algues sont alors mobiles et se déplacent vers le haut. Elles se multiplient. Pendant cette phase, elles sont vertes.
  • Phase 4: début du printemps. La fonte des neiges s’accélère. Le rayonnement solaire est très élevé. Les algues se retrouvent en surface. Elles prennent une couleur rouge qui les protège contre les rayons UV agressifs (elle agit comme une crème solaire). A ce stade, elles pourraient même survivre sur la planète Mars.
  • Phase 5: été. La neige a fondu. Les algues se retrouvent sur le sol et attendent que leur cycle recommence.

 

Spacer