Link zu WSL Hauptseite Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL
 

08.08.2017

La présidente de la Confédération Doris Leuthard au Groenland pour une présentation de la recherche climatique par le directeur du WSL

leuthard_steffen_groenland_kl.jpg
La Présidente de la Confédération Doris Leuthard aux côté du directeur du WSL Konrad Steffen près du fjord glacé de Ilulissat /Groenland (cliquer pour agrandir)
Photo: DETEC
 
Swiss camp Greenland
Le Swiss Camp, une station de recherche sur l'inlandsis du Groenland (cliquer pour agrandir)

Photo: Konrad Steffen

 
swiss_camp_2017_kl.jpg
Le camp suisse en août 2017: la surface du glacier a fondu (cliquer pour agrandir)

Photo: Konrad Steffen

 
Swiss camp Greenland
Konrad Steffen lors de l'entretien d'une station météorologique sur l'inlandsis du Groenland. Steffen étudie les changements climatiques au Groenland depuis plus de 25 ans. Il a été nommé directeur de l'Institut fédéral de recherches WSL en 2012. (cliquer pour agrandir)

Photo: WSL

 
Droits d’auteur: Le WSL met gratuitement à disposition le matériel iconographique pour l’illustration d’articles de presse liés à ce communiqué. L’importation de ces illustrations dans des bases de données photographiques et la vente à des tiers sont strictement interdites.

En compagnie de représentants des autorités groenlandaises et de scientifiques polaires suisses, Konrad Steffen, directeur du WSL, informera sur le terrain la présidente de la Confédération Doris Leuthard des conséquences des changements climatiques en Arctique.

A la suite de sa rencontre avec le Premier ministre danois Lars Løkke Rasmussen le 7 août, Doris Leuthard s'est rendue au Groenland avec le professeur Konrad Steffen (Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL / ETH Zurich) et le professeur Thomas Stocker (Université de Berne). Ils ont visité la station météorologique du Swiss Camp, dans la partie occidentale de l’île.

Le Professeur Steffen dirige la station de recherche depuis sa création, dont il a été la cheville ouvrière dans les années 1990. Epaulé par son équipe, il collecte au Swiss Camp et dans un réseau de stations météorologiques réparties sur tout l’inlandsis du Groenland des données sur la neige, la glace et l’atmosphère. Les conséquences des changements climatiques sont déjà particulièrement perceptibles au Groenland.

Liens

Contact

 

Spacer