Navigation mit Access Keys

Un regard au cœur des plantes sur Info Flora

Menu principal

  

Plus de 1000 photographies au microscope de coupes de tiges ainsi que des descriptions anatomiques de graminées et de carex ont enrichi les portraits d’espèces sur InfoFlora.ch, le site de la fondation pour les plantes sauvages. Elles ont été réalisées par Fritz Schweingruber (†) et Hugo Berger de l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL.

 

Les dizaines de milliers de photos anatomiques de tiges de plantes que Fritz Schweingruber, décédé en janvier, et son co-auteur Hugo Berger ont produites et publiées au fil des ans, sont d’un grand esthétisme et apportent beaucoup de renseignements anatomiques. Depuis 2019, 1160 coupes ont enrichi les portraits d’espèces sur le site Internet d’InfoFlora, le Centre national de données et d’information sur la flore de Suisse. Pour l’instant, des photos et descriptions anatomiques de 345 espèces de graminées (Poaceae) et de carex (Cyperaceae) sont disponibles, d’autres doivent suivre.

Les coupes des tiges et des feuilles permettent de comprendre les structures anatomiques invisibles pour le botaniste sur le terrain. Elles fournissent en outre des caractéristiques supplémentaires utiles pour l’identification ou la différenciation des espèces. « Dans les commentaires, nous évoquons également certains liens entre l’écologie et l’anatomie », précise Hugo Berger.

Les spécimens ont été colorés à la safranine et au bleu Astra, ce qui permet de distinguer facilement les structures lignifiées (rouges) et non lignifiées (bleues). Chaque coupe est présentée avec un grossissement de 100 et 400 fois.

La collection complète des deux auteurs comporte des photographies et des descriptions anatomiques des coupes de tiges des monocotylédones de l’espace alpin européen. Elle a été publiée en trois volumes par les éditions Kessel (www.forstbuch.de). Un quatrième volume décrit les caractéristiques anatomiques utilisées pour ce projet, qui a été financé en grande partie par le WSL.

 
 
 

POUR EN SAVOIR PLUS