Navigation mit Access Keys

WSL Page principaleÀ propos du WSLProgrammes et initiativesRecherches à long terme sur les écosystèmes forestiers (LWF)

Recherches à long terme sur les écosystèmes forestiers (LWF)

Menu principal

 

La pollution atmosphérique et les changements climatiques ont des conséquences sur la forêt. Nous les étudions dans le cadre du programme de Recherches à long terme sur les écosystèmes forestiers (LWF). 

 

Afin d’assurer en permanence le suivi de l’état de la forêt et de comprendre exactement comment évolue la forêt quand l’environnement change, nous avons besoin d’informations fiables. Le programme de Recherches à long terme sur les écosystèmes forestiers (LWF) constitue une source de données importantes à cette fin. Il comprend 19 sites permanents sur lesquels nous effectuons régulièrement de nombreuses mesures depuis 1994. Par ailleurs, depuis 1985, nous assurons le suivi de l’état de santé des arbres situés sur les placettes d’essai de l’inventaire Sanasilva, qui fait partie du programme LWF (cf. sites).

Nous mettons les données recueillies et leur interprétation scientifique à la disposition de décideurs nationaux et internationaux.

Avec le LWF, dont les missions sont inscrites dans la loi, la Suisse participe à des programmes de recherche internationaux comme le «Programme international coopératif sur l’évaluation et la surveillance des effets de la pollution atmosphérique sur les forêts» PIC-Forêts ou le réseau LTER-Europe (Long-Term Ecosystem Research in Europe).

Le programme de Recherches à long terme sur les écosystèmes forestiers (LWF) est mis en œuvre et financé par le WSL.

 

 

 

Objectifs du programme

  • Permettre un diagnostic précoce des changements de l'état de la forêt et en faire un inventaire représentatif
  • Evaluer les facteurs d'influence externes, qu'ils soient d'origine anthropique ou naturelle, et leurs effets sur l'écosystème (dépôts atmosphériques, climat)
  • Déterminer les changements affectant des composantes importantes de l'écosystème forestier
  • Développer des indicateurs de l'état de la forêt
  • Analyser les risques, de manière intégrative, en fonction de différents scénarios de stress
  • Assurer la gestion d'une plateforme de recherche pour des projets de recherche externes ou internes au programme
 

POUR EN SAVOIR PLUS