Navigation mit Access Keys

Biomasse et bioénergie

Menu principal

 

La Suisse s'attend à une augmentation massive de la part des énergies renouvelables (soleil, vent, eau, biomasse, géothermie). Les Centres de compétences suisses pour la recherche sur l'énergie (SCCER) financés par l'Agence suisse pour l'encouragement de l'innovation (Innosuisse) cherchent des solutions aux défis techniques, sociétaux et politiques du tournant énergétique. Le SCCER BIOSWEET (Biomasse pour l'avenir énergétique suisse) vise à accroître la contribution de la biomasse à l'approvisionnement énergétique de la Suisse.

L'utilisation énergétique de la biomasse présente de nombreux avantages: la matière première renouvelable peut être transformée en différentes formes d'énergie: chaleur, électricité, biogaz ou combustibles liquides. Comparée à d'autres énergies renouvelables, la biomasse peut généralement être stockée et donc utilisée pour compenser les fluctuations de la production d'énergie éolienne et solaire. Dans ce contexte, la question d'une utilisation optimale de la biomasse se pose. Pour y répondre, il est nécessaire de savoir exactement quelles ressources sont disponibles et comment elles sont utilisées.

Le bois d'énergie est un sujet de recherche important au WSL depuis de nombreuses années. Récemment, d'autres énergies renouvelables telles que l'énergie solaire et éolienne (par exemple le projet "Renewable Energies Aargau") et la biomasse non ligneuse (par exemple le lisier, les déchets organiques ménagers et industriels) ont également été étudiées. Dans le cadre du SCCER BIOSWEET, le WSL a identifié le potentiel de toutes les bioressources pertinentes. L'accent a été mis sur leur disponibilité actuelle et future. En particulier, la répartition spatiale des ressources a été analysée et liée aux composantes socio-économiques afin de soutenir la mise en œuvre de la transition énergétique au niveau régional.

Des informations plus détaillées sont disponibles dans la description du projet en anglais.

 

POUR EN SAVOIR PLUS