Navigation mit Access Keys

Cycle de développement du typographe

Menu principal

 

Lorsque la température ambiante atteint 16°C, les typographes essaiment et pondent les œufs de la première génération de l’année dans les épicéas. Leur développement dure 7 à 12 semaines. Selon l'altitude, les scolytes de l'ancienne génération peuvent pondre une deuxième fois.

 

Aménagement du système de galeries

Après avoir foré un couloir d'entrée, les mâles, partis en pionnier, aménagent une chambre nuptiale (chambre d'accouplement) dans le liber. A la poussière d'écorce issue de ce forage se mêle un phéromone d'agrégation (substance attractive). Attirés par cette odeur, d'autres mâles ainsi que des femelles ne tardent pas à les rejoindre. Chaque mâle s'accouple à 2 ou 3 femelles.

Ensuite ces dernières édifient le système de galeries. Elles creusent une galerie maternelle qui évolue le long du tronc. A l'aide des mâles, elles éjectent par l'orifice d'entrée la vermoulure produite lors de cette activité.

 

Ponte

Les femelles aménagent des encoches de ponte dans les parois des galeries maternelles. Elles y déposent un œuf par encoche et le recouvrent de vermoulure. Une galerie maternelle peut mesurer jusqu'à 30 cm de long et contenir entre 20 et 80 œufs.

 

Larves

Après 1 ou 2 semaines, les jeunes larves, apodes, sortent des œufs. Elles vont alors dévorer le liber de l'écorce en évoluant latéralement à partir de la galerie maternelle. Les galeries larvaires deviennent de plus en plus larges.

Les premières larves éclosent des œufs pondus à l'avant de la galerie. C'est à cet endroit que commence la succession des éclosions et l'évolution des larves; elle s'achèvera à l'autre bout de la galerie.

 

Nymphes

Après une période de développement de 3 à 6 semaines et 3 mues, les larves sont prêtes à se métamorphoser et creusent une logette appelée "berceau de nymphose". L'emplacement des ailes et des pattes se remarque déjà au stade nymphal qui dure de une à deux semaines.

 

Adultes immatures

Au terme de son développement, la nymphe se transforme en un adulte immature brun clair, aux tissus encore mous. Celui-ci accomplit des forages de maturation dans le liber jusqu'à sa maturité sexuelle. Cette activité, qui dure 2 ou 3 semaines, modifie profondément les structures du système de galerie. Après ce stade, l'insecte est adulte et de couleur brun foncé. Il creuse un dernier trou de sortie d'où il prendra son envol.

 
 

Hibernation

Sur le Plateau, la plupart des typographes de la deuxième génération hibernent au stade d'insecte mature dans les galeries de leur arbre hôte. Une partie d'entre eux peuvent aussi s'installer sous l'écorce dans de nouveau épicéas.

A l'étage subalpin, seule une génération réussit à se former au cours de l'année. Elle hiberne généralement au stade d'insecte immature dans les galeries; ce n'est qu'au printemps suivant qu'elle accomplira son forage de maturation et prendra son envol.