Navigation mit Access Keys

Menu principal

 
 

Bases pour l’évaluation de crues extrêmes de l’Aar et du Rhin (EXAR)

 

Le projet EXAR a pour but d’élaborer des bases communes afin de réévaluer le danger de crues extrêmes de l’Aar et du Rhin pour les constructions et les installations riveraines. Des études préalables ont permis de rassembler les bases et les données existantes dans le domaine, ainsi que d‘élaborer une proposition pour la méthodologie.

 

Objectifs pour l’étude principale

  • L’évaluation du danger de crues extrêmes (probabilités de 10-3 à 10-7) de l’Aar à l’aide de scénarios de danger cohérents.
  • Les bases communes comprendront des informations concernant le niveau des eaux, les vitesses d’écoulement, les changements morphologiques des cours d’eaux et les fréquences d’événement.
  • D’autres processus de danger, qui peuvent se produire dans le contexte de crues extrêmes, seront également considérés dans cette étude (notamment leurs interactions). Il conviendra d'analyser les phénomènes tels que l'érosion, les déplacements du lit des cours d'eau, les dépôts de sédiments, les glissements de terrain, les embâcles ou les ruptures de digue.
 

Organisation du projet

Le projet est divisé en domaines individuels qui sont attribués à quatre lots de travaux (LT). Chaque lot sera effectué par des institutions et des partenaires de projet différents:

  • LT1 Synthèse: WSL, PSI
  • LT2 Scénarios relatifs aux précipitations et aux débits: Université de Zurich, Université de Berne, ETH Zurich, EPFL, Institut polytechnique de Grenoble
  • LT3 Hydraulique et morphodynamique, LT4 Aménagements de cours d’eau: ARGE GEOTEST-HZP-IUB en collaboration avec VAW-ETH et IM Maggia Engineering AG
 

Fonction de l’institut de recherches WSL

Conjointement avec l‘Institut Paul Scherrer PSI (Dr. Vinh Dang), le WSL est responsable du LT1 „Synthèse / Coordination“ et prend en charge les tâches suivantes:

  • Coordination des lots de travaux et des séquences de projet (interfaces)
  • Analyse du système global et des périmètres à évaluer à l’aide d‘arbres d'événements (event trees)
  • Conception des scénarios d‘événements extrêmes (lors d‘ateliers avec des experts)
  • Maîtrise des incertitudes et leurs propagation
  • Documentation/synthèse des résultats (rapports)

Horaire

  • Début de l’étude principale: Janvier 2016
  • Phase A: Analyse préalable (Janvier 2016 - Mars 2017)
  • Phase B: Analyse et synthèse (Avril 2017 - Décembre 2018)