Navigation mit Access Keys

Menu principal

 
 

ReWarn

Reliability Warning and Alarms

 

En collaboration avec l’Office fédéral de la protection de la population OFPP, le SLF a développé une méthode permettant d’évaluer des systèmes d’alerte précoce (SAP) pour les dangers naturels. Cette méthode estime dans quelle mesure ces systèmes d’alerte précoce réduisent un risque donné. Les résultats scientifiques obtenus ont permis de rédiger une aide pratique.

Au cours des dernières années, les SAP contre les dangers naturels mis en place par les responsables de la sécurité sont de plus en plus nombreux, et visent à éviter les dommages aux personnes dans les localités menacées, et sur les voies de communication. L’impact de tels SAP sur la réduction du risque lié aux dangers naturels peut être examiné à l’aune d’une analyse coûts-efficacité. L’efficacité se juge à la réduction du risque qu’une mesure permet d’obtenir.

Le projet « ReWarn – Reliability Warning and Alarms » avait pour objectif de développer une méthode estimant pour la première fois l’efficacité des systèmes d’alarme précoce. Ces systèmes peuvent alors être comparés à d’autres mesures de sécurité comme les filets contre les chutes de pierres ou les ouvrages de protection contre les avalanches et évalués pour identifier des stratégies rentables de minimisation des risques.

Pour ceci, trois sous-objectifs ont été définis et exécutés (fig. 1):

 
Sous-objectif 1:

Développement d‘une classification de systèmes d’alarme précoce dans les catégories Alarmes, Alertes et Prévisions. Elle fournira une base pour une évaluation structurée des SAP actuels.

Sous-objectif 2:

Exécution de deux études de cas (fig. 2) dans le but d’étudier l’efficacité de deux SAP existants et de développer des méthodes adaptées. L’étude de cas Illgraben (VS) s’applique à un système d’alarme pour des laves torrentielles spontanées et l’étude de cas Preonzo (TI) concerne un système d’alarme pour des éboulements à évolution lente.

Sous-objectif 3:

Développement d’une procédure d’application générale pour l’évaluation de la fiabilité des systèmes locaux d’alerte précoce, pour pouvoir en déduire leur efficacité

 

Aide pratique pour la mise en œuvre de systèmes d’alerte précoce

Les résultats du projet ReWarn sont documentés sous forme textuelle et dans une aide pratique. L’aide pratique vise à mettre à disposition des praticiens sous une forme plus accessible les résultats scientifiques de l’étude. Elle apporte une assistance aux décideurs dans la planification, la mise en œuvre et l’exploitation de systèmes d’alerte précoce fiables et économiques. Elle comprend des aides à la décision et des listes de vérification. Le groupe cible est constitué des spécialistes des dangers naturels dans les cantons (souvent en position représentative pour les décideurs des collectivités et des cantons), de bureaux d’ingénieurs ou de personnes responsables dans les entreprises.

L’aide pratique est structurée en trois parties

1. Bases/connaissances

2. Aides à la décision/listes de vérification

3. Exemples de systèmes d’alarme précoce