Navigation mit Access Keys

Menu principal

 
 

SLFPro - la plate-forme d’informations et de retours pour les observateurs du SLF et les services de sécurité locaux

 

IFKIS (Système intercantonal de préalerte et d’information en cas de crises) s’est imposé pendant des années comme le logiciel par excellence dans le domaine de la neige et des avalanches. Mais cette application date de 2001 et commençait à être obsolète. Le projet SLFPro vise à remplacer progressivement les différents composants d’IFKIS, ainsi que le logiciel d’analyse du service de prévision d’avalanches du SLF.

Projet SLFPro

SLFPro ne consiste pas seulement à remettre à jour d’anciennes applications sous un habillage contemporain avec une architecture avancée, mais aussi à nettoyer et harmoniser les structures obsolètes. Tous les canaux de retours d’informations sont mis en phase avec les banques de données de SLFPro, et les paramètres de retour sont unifiés.

SLFPro devient ainsi l’outil pivot dans le domaine de la neige et des avalanches et répond de manière exhaustive aux exigences du travail quotidien des observateurs du SLF et des services de sécurité locaux dans la plupart des situations. SLFPro est une application web adaptative et peut donc être utilisée aussi bien sur un PC que sur une tablette ou un smartphone.

Interface utilisateur pour les observateurs du SLF et les services de sécurité locaux

Le Workbench SLFPro est l’interface utilisateur de l’application, disponible en allemand, français, italien et anglais. Elle permet de transmettre mesures, observations, évaluations du danger d’avalanches et photos (voir figure 1).

 

Le Workbench SLFPro fournit également différentes vues pour la consulter et analyser les données. Les données venant d’être saisies dans SLFPro y sont affichées immédiatement (voir figure 2). Les données provenant d’autres sources telles que des stations automatiques ou des profils de versant sont également disponibles. Le nombre de vues est en constante augmentation.

 

 

Par ailleurs, un module est en cours d’élaboration pour aider les services de sécurité à évaluer les risques pour les voies de circulation ou les bâtiments et à documenter les mesures prises. Il remplace d’autres composants d’IFKIS.

Outre la partie visible par les utilisateurs, une nouvelle gestion des utilisateurs, une interface pour l’administration et les dédommagements des observateurs du SLF, une interface pour l’administration des champs de mesure et divers services pour l’accès aux données seront développés.

Travail en mobilité

Le SLFPro répond au souhait longtemps exprimé de disposer de capacités mobiles pour les observateurs du SLF, les services de sécurité locaux et la prévision d’avalanches. Le Workbench SLFPro est une appli web adaptative, ce qui signifie qu’elle se règle sur la taille de l’écran. Les retours d’information et les analyses de données peuvent ainsi être effectués en déplacement, à condition bien entendu que le réseau mobile soit disponible. La plus grande partie du travail des observateurs du SLF et des services de sécurité locaux se déroule à l’extérieur. Les retours d’informations vers le service de prévision d’avalanches et la récupération des dernières données sont souvent urgents. SLFPro répond à ces besoins et permet de nombreuses étapes de travail directement sur site.

 

Histoire

Le projet SLFPro a été lancé fin 2017 sous la direction d'Ueli Niederer. Avec Renata Müller, Csilla Szántó et plus tard aussi Stephan Estermann, il a développé la première version, qui a été introduite avec succès au début de l'hiver 2019/20. Nous tenons à remercier vivement Ueli pour ses réalisations extraordinaires en tant que chef de projet dans la première partie de ce projet.

Par la suite, le poste de chef de projet à temps plein a été créé. Jusqu'à ce que ce poste soit définitivement pourvu en février 2020, Stephan Estermann a pris en charge la gestion du projet par intérim. Stephan mérite également un grand merci ! Depuis lors, le projet a été géré par Marco Minder. Ueli Niederer, Csilla Szántó, Stephan Estermann, Karl Gärtner et Edwin Cox ont contribué à la deuxième version pour l'hiver 20/21.