Navigation mit Access Keys

Menu principal

 

Fragmentation du paysage dans les espaces périurbains. Que savons-nous de ses effets sur la nature et sur l'homme?

Auteurs
Di Giulio, M.; Tobias, S.; Holderegger, R.
Année de parution
2007
Collection
Notice pour le praticien 42
Taille
8 pages
Télécharger
Citation:

Di Giulio, M.; Tobias, S.; Holderegger, R., 2007: Fragmentation du paysage dans les espaces périurbains. Que savons-nous de ses effets sur la nature et sur l'homme?. Notice pour le praticien, 42. Birmensdorf, Institut fédéral de recherches WSL. 8 p.

 

Bref résumé

Quatre-vingts pour cent des Européens vivent aujourd’hui dans les villes. Ces 40 dernières années, la population urbaine a augmenté deux fois plus que la population rurale. Plus encore que le nombre de citadins, c’est la surfaceaccueillant villes et agglomérations qui s’est accrue. Entre 1980 et 2000, la population urbaine a progressé de sixpour cent, la zone urbaine de vingt pourcent, les zones d’habitation s’étant particulièrement étendues. En résulte une fragmentation croissante du paysage or, même siles espaces périurbains occupent de larges surfaces et représentent aujourd’hui le paysage quotidien de la plupartdes Européens et Européennes, ils nesont quasiment pas étudiés du point devue de la fragmentation du paysage, que la perspective soit écologique ousociologique.