Navigation mit Access Keys

Contrôle des mesures de mise en réseau

Menu principal

 

Les mesures de mise en réseau visent à rétablir l'échange d'individus entre populations isolées. Les méthodes génétiques permettent de déterminer cet échange à grande échelle. La génétique est la méthode la plus appropriée pour démontrer directement le succès des mesures de mise en réseau.

L'unité de recherche Écologie génétique et évolution du WSL effectue des contrôles génétiques et/ou écologiques appropriés (coûts sur demande). En voici quelques exemples : revitalisation des rivières et colonisation par le peuplier noir, mesures de mise en réseau en faveur de la rainette, dissémination d'une espèce de libellule menacée dans toute l'Europe, contrôles génétiques de la réussite en zone agricole (insectes) et utilisation des passages de la faune sauvage par le chevreuil.

Contact

Rolf Holderegger