Navigation mit Access Keys

Contenuto principale

 

Protection physique des sols en forêt. Protection des sols lors de l'utilisation d'engins forestiers

Autori
Lüscher, P.; Frutig, F.; Sciacca, S.; Spjevak, S.; Thees, O.
Anno di pubblicazione
2019
Collana
Notice pour le praticien 45
Volume
12 pagine
Scaricare
Citazione:

Lüscher, P.; Frutig, F.; Sciacca, S.; Spjevak, S.; Thees, O., 2019: Protection physique des sols en forêt. Protection des sols lors de l'utilisation d'engins forestiers. Notice pour le praticien, 45. 12 p.

 

Cette publication est également disponible en allemand.

 

Bref résumé

Le sol est une ressource non renouvelable, et c’est pourquoi sa protection en tant qu’élément de base vital pour les générations futures revêt une signification toute particulière. Les sols forestiers sont également soumis à des menaces toujours plus nombreuses d’origine humaine et des risques apparaissent en particulier lors de l’utilisation d’engins forestiers pour la récolte du bois. Des perturbations à long terme de la fertilité des sols peuvent survenir. Elles ont des conséquences néfastes sur les fonctions et prestations fournies par la forêt ainsi que sur son exploitation durable. C’est pour toutes ces raisons que la protection physique des sols est inscrite dans la Loi sur la protection de l’environnement.

Cette notice pour le praticien présente les aspects écologiques et économiques de la problématique de la protection des sols en forêt, ainsi que les dispositions légales s’y rapportant. Elle donne également des indications concernant les bases de pédologie et la gestion de la protection des sols. Cette notice démontre que la réelle nécessité d’agir à l’interface engin-sol ne peut se concrétiser que si tous les acteurs de la pratique sont impliqués.

Il reste encore toute une série de questions en suspens dans la recherche comme dans la pratique, auxquelles il faut encore répondre, par exemple l’appréciation quantitative de la praticabilité des sols et la question de la quantité et de l’étendue tolérable de la présence d’ornières dans le cadre de l’exploitation forestière.

 

Pour en savoir plus