Un émetteur sur le cou
   
  Comment fait-on pour étudier discrètement des animaux que l’on n’aperçoit que très rarement?

Réponse: les biologistes ont recours à la radiotélémétrie. Ils commencent par capturer les bêtes dans des pièges. Pendant qu’elles sont endormies par une piqûre, ils les examinent et leur fixent un collier émetteur au cou. Après quoi les animaux sont relâchés.

Le collier émet régulièrement un signal que les scientifiques peuvent capter au moyen d’une antenne portable. Le récepteur émet un son d’autant plus fort que l’antenne est dirigée avec précision vers l’émetteur – donc en direction de l’animal qui le porte.

Comme chaque émetteur de radio ou de télévision, chaque collier émet sur une fréquence qui lui est propre. Il suffit de régler le récepteur sur cette fréquence pour que chaque animal puisse être suivi individuellement. Si on le repère de plusieurs points différents, on peut savoir où il se trouve.

La méthode qui permet de localiser un animal à partir de deux points ou davantage et à l’aide d’une boussole s’appelle la triangulation.
Grâce à elle, nous savons où se tiennent les animaux discrets que sont les grands prédateurs, quelles sont les limites de leur territoire, où et comment ils chassent, et où se dirigent les jeunes quand ils quittent leur mère ou leur meute.
   
   
 
Aide ces biologistes à repérer les prédateurs cachés dans la forêt!
 

 




© WSL 1999 - 2007 / Atelier d'apprentissage / Autrices / Last update: 29.01.2008