Navigation mit Access Keys

Menu principal

 
 

Communautés de champignons et de lichens dans les forêts proches de l'état naturel et dans les forêts exploitées sous le couvert du pic à dos blanc

 

Le pic à dos blanc serait-il une espèce parapluie - c'est-à-dire une espèce dont la protection assurerait la survie de toute la communauté d'espèces ? Cette question est au cœur du projet initié par la Station ornithologique de Sempach. En plus des insectes du bois mort et des oiseaux nicheurs, il s'agit de recenser la diversité des champignons et des lichens dans les territoires connus du pic à dos blanc dans la région de la Suisse orientale, dans la Principauté du Liechtenstein et dans le Vorarlberg (A). Pour ce faire, nous installerons des pièges à spores dans les territoires du pic à dos blanc et dans des surfaces de contrôle et analyserons les échantillons collectés à l'aide de la méthode de métabarcoding de l'ADN environnemental (ADNe ou eDNA). Cette technique moderne permet l’attribution des spores capturées aux espèces correspondantes. Les données relatives aux différents groupes d'espèces ainsi obtenues doivent permettre de répondre à la question posée initialement.