Navigation mit Access Keys

Menu principal

 

Bois mort en forêt. Formation, importance et conservation

Auteurs
Lachat, T.; Brang, P.; Bolliger, M.; Bollmann, K.; Brändli, U.-B.; Bütler, R.; Herrmann, S.; Schneider, O.; Wermelinger, B.
Année de parution
2014
Collection
Notice pour le praticien 52
Taille
12 pages
Télécharger
Citation:

Lachat, T.; Brang, P.; Bolliger, M.; Bollmann, K.; Brändli, U.-B.; Bütler, R.; Herrmann, S.; Schneider, O.; Wermelinger, B., 2014: Bois mort en forêt. Formation, importance et conservation. Notice pour le praticien, 52. Birmensdorf, Institut fédéral de recherches WSL. 12 p.

 

Bref résumé

Le bois mort est avant tout une base vitale importante pour nombre d’espèces animales et végétales. Le bois mort joue un rôle essentiel dans le rajeunissement des forêts de montagne humides et riches en mégaphorbiaies où, par endroits, plus de la moitié des épicéas poussent sur du bois en décomposition. Il y protège aussi des dangers naturels.