Navigation mit Access Keys

Menu principal

 

L'armillaire - Biologie et importance forestière

Auteurs
Nierhaus-Wunderwald, D.; Engesser, R.; Rigling, D.
Année de parution
2012
Collection
Notice pour le praticien 21
Taille
8 pages
Télécharger
Citation:

Nierhaus-Wunderwald, D.; Engesser, R.; Rigling, D., 2012: L'armillaire - Biologie et importance forestière. Notice pour le praticien, 21. Birmensdorf, Institut fédéral de recherches WSL. 8 p.

 

Bref résumé

Le genre de champignon «Armillaire» (Armillaria) est répandu dans le monde entier. Il comprend de nombreuses espèces terricoles qui se nour-rissent principalement de bois mort (saprophytes). Les armillaires contri-buent largement à la décomposition des souches et d’autres substances ligneuses. Mais certaines espèces sont de redoutables parasites capables de coloniser des arbres vivants, de causer leur mort ou la pourriture de leurs racines et de leur tronc.