Navigation mit Access Keys

WSL Page principaleForêtCernes et croissance des arbres

Cernes et croissance des arbres

Menu principal

 

Les arbres réagissent aux conditions environnementales dans lesquelles ils grandissent. Leur bois reflète le climat passé ou des événements tels qu’un incendie, une avalanche ou une infestation d’insectes. Nous datons et analysons ces archives naturelles.

 

Dans notre laboratoire de dendrosciences, le plus important en Europe et le deuxième dans le monde, nous appliquons et développons diverses approches. La largeur des cernes, la densité maximale du bois final et les rapports isotopiques nous livrent des données précises à l’année près. Nous les analysons pour quantifier l’impact des stress environnementaux sur la croissance et le fonctionnement des arbres, reconstituer l’histoire de la végétation et l’histoire de la végétation les conditions climatiques du passé, ou valider les modèles climatiques régionaux et globaux.

Reconstruire les âges glaciaires

Nos recherches touchent à des domaines variés, dans le monde entier et à différentes échelles temporelles. En voici trois exemples:

  • nous analysons chaque jour ou chaque semaine l’impact de la température sur la croissance des arbres le long d’un gradient altitudinal dans la vallée du Loetschental, dans le Valais suisse.
  • nous reconstituons le climat des derniers millénaires dans l’hémisphère nord. Nous avons ainsi pu mettre en évidence qu'une période très froide avait sévi en Eurasie entre 536 et environ 660 de notre ère.
  • nous travaillons avec des scientifiques de diverses disciplines pour analyser des pins datant de la dernière glaciation, c’est-à-dire il y a 14 000 ans, que nous avons découverts dans un chantier de construction à Zurich.
 

Thèmes

Bien plus que compter des cernes

Petite introduction aux principes et méthodes des dendrosciences

Du bois subfossile en plein coeur de Zurich

Au printemps 2013, des collaborateurs du WSL ont découvert 257 souches de pin. Leur âge spectaculaire a créé la sensation parmi les scientifiques.

 

POUR EN SAVOIR PLUS