Navigation mit Access Keys

WSL Page principalePaysageÉcologie du paysage

Comprendre les schémas et rapports spatiaux: l'écologie du paysage

Menu principal

 

Les paysages se caractérisent par la répartition de divers éléments tels que les forêts, les agricoles ou les zones habitées. Ces éléments et leur disposition spatiale sont influencés par le climat, la topographie ou la présence d'espèces animales ou végétales, mais aussi par les activités humaines actuelles et passées. La configuration du paysage influence de nombreux processus écologiques et services écosystémiques, tels que la production alimentaire ou la régulation des eaux et du climat.

 

La recherche sur l'écologie du paysage utilise différentes méthodes et modèles quantitatifs pour étudier les formes passées, présentes et futures du paysage. Elle s’intéresse particulièrement à l’impact de ces formes sur les processus écosystémiques, la biodiversité ou les services écosystémiques. Etant donné que l'effet des processus dépend de l'échelle considérée, nous étudions différents niveaux spatiaux, du local au global. En combinant différentes méthodes, nous pouvons également enquêter sur des processus invisibles à l’œil nu.

Par exemple, la génétique du paysage combine l'écologie du paysage, la génétique des populations et la géostatistique. Elle permet notamment d'étudier la répartition des plantes et des animaux et de déterminer quels éléments du paysage entravent ou favorisent leur expansion. Ces informations servent à analyser la mise en réseau des populations au niveau du paysage. Les concepts de l'écologie du paysage s'appliquent également au monde marin, et nous pouvons comparer les processus similaires en mer et sur terre.

L'écologie du paysage s'intéresse particulièrement aux modèles spatiaux des êtres vivants et à la façon dont les communautés d'espèces sont associées aux processus écosystémiques. Sur la base des données sur l'occurrence des espèces collectées sur le terrain, les modèles statistiques peuvent montrer où la biodiversité est particulièrement élevée et quelles sont les conditions d'utilisation des terres et les conditions environnementales qui en sont responsables. Les modèles permettent également d'évaluer les évolutions futures du paysage et les impacts attendus sur la biodiversité. Par exemple, des contraintes peuvent être incluses dans les modèles afin d'évaluer comment les espèces s’adaptent en réponse aux changements du climat et de l'utilisation des terres.

En retour, nos recherches sont utiles à divers praticiens dans leurs décisions. Elles peuvent servir aux propriétaires forestiers pour optimiser la gestion forestière, et aux planificateurs pour concevoir le paysage de telle sorte que les services paysagers requis soient garantis à long terme.

 

Thèmes

Génétique du paysage

La génétique du paysage permet d'analyser la répartition de plantes et d'animaux en relation avec des éléments du paysage - obstacles ou corridors....

Renaturation et mise en réseau des cours d'eau

Nous créons des bases écologiques pour la renaturation des cours d'eau et étudions comment des projets de renaturation peuvent être planifiés de...

Pâturages boisés et zones humides

Les pâturages boisés et les zones humides sont sensibles aux perturbations. Nous étudions comment les modifications de l'environnement exercent...

Forêts et changements climatiques

Les changements climatiques modifieront drastiquement les forêts suisses, avec des conséquences pour la société. Le WSL étudie les processus en jeu.

 
 

POUR EN SAVOIR PLUS