Navigation mit Access Keys

Publication des bases pour améliorer la protection contre les crues extrêmes de l’Aar

Menu principal

  

L’étude « Crues extrêmes de l’Aar » fournit la base pour évaluer le danger en cas de crues, même lors d’événements très rares. Des analyses de danger détaillées ont été menées pour cinq sites, dont ceux des centrales nucléaires de Mühleberg, de Gösgen et de Beznau. Les autorités et les exploitants d’installations disposent ainsi d’une base fondée pour mieux protéger les infrastructures critiques contre les crues extrêmes.

  

Synthèse en français

La synthèse résume en 32 pages les principaux résultats et conclusions de l'étude. Parmi les nombreuses illustrations, des infographies présentent l'impact modélisé de crues extrêmes sur le cours de l’Aar et sur divers ouvrages.

  

POUR EN SAVOIR PLUS

 

Die Studie «Extremhochwasser an der Aare» (Projekt EXAR) liefert einheitliche Grundlagen für die Beurteilung der standortspezifischen Hochwassergefährdung wichtiger Bauten, Anlagen und Infrastrukturen im Einzugsgebiet der Aare. In einer ersten Inwertsetzung liegen für fünf Standorte detaillierte Ergebnisse vor.

WSL Berichte 104
2021