Navigation mit Access Keys

WSL Page principaleDangers naturels

Dangers naturels

Menu principal

 

Les dangers naturels, tels que les avalanches, les glissements, les chutes de pierres, les laves torrentielles, les inondations et les incendies de forêt, peuvent causer des dégâts importants en Suisse. Avec nos recherches et nos prestations, nous contribuons à protéger la population des événements naturels.

 

À elles seules, les avalanches coûtent la vie à 23 personnes en moyenne chaque année en Suisse. Les crues et les mouvements de masses occasionnent 300 millions de francs de dégâts en moyenne. Avec l’accroissement de la population, de plus en plus de constructions se trouvent dans des zones à risques.

Nous étudions donc comment les différents risques naturels surviennent: jusqu’à quel point, à quelle vitesse et avec quelle force ils se répandent et comment la population peut s’en protéger. Il peut s’agir d’un bon aménagement du territoire, de prévisions fiables ou de mesures techniques de protection. Nous élaborons les bases scientifiques permettant d’analyser les risques et d’évaluer si les mesures de protection et les systèmes d’alerte sont efficaces et économiquement rentables.

Cela requiert des recherches en sciences naturelles et en ingénierie ainsi qu’en sciences économiques et sociales. En effet, les grands événements mettent les politiciens, l’administration et la société au défi de décider de la mise en place de stratégies de réduction des risques largement acceptées et économiquement supportables.

Observation et simulation

Afin de comprendre plus en détail les risques naturels, nous exploitons des installations expérimentales uniques au monde. Lors d’essais sur le terrain, nous observons la dynamique des avalanches, des laves torrentielles, des chutes de pierres et des glissements en conditions réelles, et les déclenchons parfois aussi à des fins expérimentales.

Grâce aux données mesurées, nous comprenons aujourd’hui comme jamais auparavant comment ces risques naturels surviennent et nous pouvons simuler les processus dans des modèles de calculs de plus en plus précis. Ces avancées nous aident à établir des mesures de protection et des cartes de dangers.

Compter avec les changements climatiques

La fonte des glaciers et le dégel du pergélisol liés aux changements climatiquex menacent de mettre en mouvement d’énormes quantités de terre, de roche et d’éboulis. Ils constituent un grand danger pour les habitations et les voies de circulation situées en contrebas. C’est pourquoi les mouvements de masse provoqués en haute montagne par les changements climatiques seront intensivement étudiés dans le cadre de l’initiative de recherche stratégique «Climate Change Impacts on Alpine Mass Movements» de 2017 à 2020.

Alerter à temps, informer en détail                                                                  

Nous jouons un rôle essentiel au niveau national en matière de systèmes d’alerte et de prévention, et occupons également une place de leader sur la scène internationale: en hiver, le service d’alerte du SLF publie deux fois par jour le fameux bulletin d’avalanches et nos hydrologues contribuent à alerter en cas de crues ou de grande sécheresse.

Dans les vallées des Alpes mériodionales, déjà arides aujourd’hui, les incendies de forêt constituent un réel danger. Nous enregistrons et analysons les incendies de forêt, mettons au point des méthodes et des concepts pour déterminer le risque d’incendie de forêt et explorons les conséquences pour les es forêts de protection et d'écosystèmes.

Nous mettons nos données et nos résultats à disposition du public sur des plateformes Internet afin que les gestionnaires de crises puissent les consulter rapidement en cas d’urgence.

 

Thèmes

Ein Bord mit einigen kleinen Bäumen steht in Flammen. Die im Vordergrund sichtbaren grossen Bäume sind noch unversehrt.

Incendies de forêt

Nous étudions les facteurs qui accroissent les risques d’incendie de forêt et mettons au point des instruments de prévision des dangers.

Umgestürzte Bäume liegen in einer Lichtung.

Conditions climatiques extrêmes et sécheresse

Nous étudions les conditions climatiques et météorologiques extrêmes, notamment les sécheresses, pour élaborer des éléments permettant de les gérer.

Ein Murgan stürzt sich in einem Bachbett hinunter.

Laves torrentielles et alluvions

Un torrent en terrain abrupt peut emporter des cargaisons de roches destructrices. Nous étudions ces processus afin de mieux nous en protéger.

Zwei mit mehreren Personen besetzte Schlauchboote fahren durch die von Hochwasser überfluteten Gassen in einer Stadt.

Crues et inondations

Les crues causent en Suisse d’énormes dommages. Depuis plus de cent ans, nous travaillons à l’élaboration de bases pour les prédire et les prévenir.

Ein Stein prallt in einer Staubwolke in ein Steinschlagnetz.

Chutes de pierres et glissements

Nous étudions les chutes de pierres, les éboulements, les coulées de boue et d’autres glissements pour mieux protéger les vallées montagneuses.

Vor der Gemeindeverwaltung in Brienz, einem grossen Holzhaus, türmen sich Schlamm- und Geröllmassen von einem Murgang. Verschiedene Autos liegen kreuz und quer davor.

Gestion des dangers naturels

La gestion des dangers naturels a une longue tradition en Suisse. Au travers de nos recherches et de nos prestations, nous contribuons à limiter dans...

 

Actuel

Les éboulements pourraient devenir plus fréquents en raison du réchauffement climatique. Nous étudions les interactions et élaborons des stratégies.

Ein breites Kiesbett erstreckt sich zwischen Gehölzen. Wasser ist keines sichtbar.

Des chercheurs du WSL testent des prévisions à 30 jours de la sécheresse actuelle : les sols pourraient aller un peu mieux d'ici la fin du mois.

Les sols et les forêts sont très secs, les cours d'eau sont bas. Ce début de juillet est plus sec que lors de la canicule de 2015. Plus d’info:...

Le WSL étudie depuis 1968 les bassins versants des torrents de l’Alptal et a ainsi pu améliorer la prévision des crues.

 

Publications