Navigation mit Access Keys

Contenuto principale

 

Les fourmis des bois – biologie et répartition en Suisse

Autori
Wermelinger, B.; Düggelin, C.; Freitag, A.; Fitzpatrick, B.; Risch, A.C.
Anno di pubblicazione
2019
Collana
Notice pour le praticien 63
Volume
12 pagine
Scaricare
Citazione:

Wermelinger, B.; Düggelin, C.; Freitag, A.; Fitzpatrick, B.; Risch, A.C., 2019: Les fourmis des bois – biologie et répartition en Suisse. Notice pour le praticien, 63. 12 p.

 

Cette publication est également disponible en allemand.

 

Bref résumé

Les fourmis des bois jouent un rôle essentiel dans nos forêts. C’est la raison pour laquelle elles furent mises sous protection dès 1966 en Suisse  – comme premier groupe d’insectes. Étant donné que leurs populations semblent reculer, il importe non seulement de mieux connaître les prestations qu’elles fournissent à la forêt, mais aussi leurs exigences vis-à-vis de leur habitat. Dans le cadre des relevés 2009-2017 du quatrième Inventaire forestier national (IFN4), la répartition des espèces de fourmis des bois et leur dépendance vis-à-vis des structures forestières furent pour la première fois examinées systématiquement dans l’ensemble de la Suisse. Les relevés des fourmilières des fourmis des bois sur les placettes d’échantillonnage de l’IFN permettent de relier ces habitats aux nombreux autres paramètres également saisis, et de ce fait d’analyser et de modéliser les exigences écologiques des espèces.

La meilleure préservation des fourmis des bois consistera, pour toute personne, à faire attention aux fourmilières existantes lors de chacune de ses activités (loisirs, foresterie et agriculture). Ainsi, ni les fourmilières, ni leur environnement direct ne seront détruits. Des forêts pas trop denses, avec de petites ouvertures dans la canopée, une certaine proportion de résineux et une bonne végétation au sol sont des conditions favorables à la pérennité ou à la réimplantation de colonies de fourmis.

 
 

Pour en savoir plus