Navigation mit Access Keys

Chauves-souris

Menu principal

 

Avec une méthode développée au WSL, nous pouvons distinguer les espèces de chauves-souris du fait de leurs cris. Cela nous permet d'analyser leurs exigences écologiques.

 

Les activités humaines ont un impact fort sur les conditions environnementales et les habitats des chauves-souris. Cet impact a mis leurs effectifs à mal jusqu’aux dernières décennies du XXème siècle. De nombreuses espèces sont de ce fait en danger ou menacées d’extinction, bien que toutes les espèces indigènes de chauves-souris soient protégées en Suisse. Des comptages récents dans des colonies connues indiquent que les effectifs de certaines espèces se rétablissent lentement. Pour de nombreuses autres espèces, les scientifiques manquent de données sur les colonies, et le mode de vie nocturne de ces animaux complique encore l’étude de leurs exigences en matière d’habitat. Dans ces conditions, il est difficile de se prononcer sur les mesures de protection nécessaires. Les scientifiques relèvent le défi.

Répartition et exigences écologiques des chauves-souris indigènes

Des scientifiques du WSL ont mis au point un procédé pour identifier automatiquement les espèces de chauves-souris à partir des ultrasons qu’elles émettent. Grâce à la bioacoustique, ils enregistrent des informations sur les exigences écologiques des chauves-souris, et font l’analyse spatiale des résultats à l’aide d’un SIG. Cette méthode d’identification a déjà été appliquée dans différents projets de recherche.

 

Visualiser les cris des chauves-souris

Les ultrasons produits par les chauves-souris se situent dans une plage de fréquence inaudible pour l’oreille humaine. Des instruments sont donc nécessaires pour localiser les chauves-souris acoustiquement.

BATLOGGER - Un détecteur de chauves-souris haut de gamme «made in Switzerland»

Le BATLOGGER permet d’enregistrer les ultrasons des chauves-souris, et donc de les observer et de les identifier beaucoup plus facilement. Lors de chaque enregistrement, l’appareil sauvegarde en outre des données telles que les coordonnées géographiques ou la température ambiante.

L’utilisation du BATLOGGER entraîne la création de grandes quantités de données qui doivent être soigneusement cataloguées. Le WSL a mis au point un logiciel pour simplifier cette tâche très gourmande en temps.

BatScope et BatEcho

BatScope est un logiciel spécialisé pour l’importation des données enregistrées par le BATLOGGER, leur catalogage en projets et en sessions d’enregistrements, le contrôle visuel des enregistrements sous forme de spectrogrammes, et l’identification automatique des chauves-souris enregistrées. Un compendium peut s’avérer utile pour analyser les données acoustiques et contrôler la qualité de ces données, notamment en les comparant à des enregistrements de référence, ou pour vérifier des informations complémentaires.

BatEcho permet de visualiser et d’écouter les enregistrements de 27 espèces de chauves-souris indigènes en Suisse. Il donne par ailleurs accès à des informations en ligne sur la biologie, la répartition et le statut de protection des chauves-souris.

 

Vidéo: Le Batlogger

 

POUR EN SAVOIR PLUS