Navigation mit Access Keys

WSL Page principaleBiodiversitéModifications et mise en réseau des habitats

Modifications et mise en réseau des milieux naturels

Menu principal

 

Les milieux naturels évoluent constamment sous l’influence de processus naturels ou des activités humaines. Nous étudions ces modifications ainsi que leurs causes et estimons les impacts des futures conditions climatiques et d'utilisation du territoire sur les milieux naturels en Suisse.

 

Les milieux naturels sont en constante mutation sous l'impact de processus naturels comme des inondations dans des forêts de plaine. Les animaux, les plantes les champignons et les lichens sont bien adaptés à ces modifications. Toutefois, ils sont en outre sensibles aux influences liées aux activités humaines, par exemple les changements d’affectation des sols, d’espèces invasives ou de changement climatique.

Certains milieux naturels tels que les bas-marais, les pâturages boisés ou les prairies sèches existent que grâce à leur utilisation continue par l’Homme. Sans elle, ces précieux milieux naturels changent, voire disparaissent.

Nous étudions ces modifications écologiques et leurs causes dans différents habitats en Suisse. Pour ce faire, nous utilisons systématiquement des données relevées sur la biodiversité ainsi que des données tirées de télédétection. Lors de nos expériences, nous essayons d’estimer les impacts des futures conditions climatiques et d'utilisation du territoire sur les espèces et les habitats. En nous basant sur les résultats, nous élaborons des modèles qui nous permettent de simuler les scénarios d’évolutions futures.

Rétablir les connexions

Les habitats sont  des lieu d'échanges et d'interactions, en particulier à l'interface entre l’eau et les terres, mais aussi entre la forêt et les milieux ouverts et d’autres habitats. Souvent, des barrières bloquent ces échanges, comme des routes qui découpent les habitats ou encore des barrages dans les rivières qui perturbent la dynamique naturelle.

Nous examinons la manière dont les mesures de revitalisation et de mise en réseau peuvent améliorer la qualité des milieux naturels. À l’aide de la télémétrie (par exemple en équipant des chauves-souris avec des émetteurs) ou de méthodes génétiques, nous pouvons déterminer directement le degré d’interconnexion entre les populations et vérifier ainsi l’efficacité des projets de mise en réseau.

 

Thèmes

Écosystèmes montagnards

Nous étudions des écosystèmes montagnards pour déterminer dans quelle mesure ils réagissent aux changements climatiques ou aux nouvelles formes...

Biotopes menacés : pâturages boisés et zones humides

Les pâturages boisés et les zones humides sont sensibles aux perturbations. Nous étudions comment les modifications de l'environnement exercent leur...

Forêts et changements climatiques

Les changements climatiques modifieront considérablement les forêts suisses, avec des conséquences pour la société. Le WSL étudie les processus en...

 
 

POUR EN SAVOIR PLUS