Navigation mit Access Keys

Contenuto principale

 
 

Monitoring socioculturel de la forêt en Suisse (WaMos3)

 

Suite aux études précédentes de 1997 et 2010, la relation entre la population suisse et la forêt est à nouveau étudiée avec WaMos3. Comme pour WaMos2 en 2010, l’étude porte sur l’attitude de la population vis-à-vis de la forêt en tant que zone de loisirs, en tant que producteur de bois et en tant qu’élément de protection contre les risques naturels ainsi que vis-à-vis de sa fonction écologique. Un élément nouveau est l’intégration de l’aspect du changement climatique dans l’étude. En outre, le point de vue des jeunes entre 15 et 18 ans est pris en compte pour la première fois.

Les objectifs principaux de WaMos3 sont :

  1. Mise-à-jour des connaissances sur la relation entre la population et la forêt
  2. Comparaison des attitudes de la population avec celles de 2010 et 1997
  3. Révision du contenu existant et intégration d’éléments nouveaux
  4. Analyse politique des résultats

L’étude est conduite par un consortium composé des représentants du WSL, de l’HSR, de l’HEPIA et de l’UNIL. Dans le module principal de WaMos3, WSL mettra à jour et développera le concept et le questionnaire de l’enquête de 2010 afin de mener par la suite une enquête par panel en ligne représentative. 10 cantons avec des suréchantillonnages correspondants (c’est-à-dire des échantillons représentatifs des cantons respectifs en plus de l’échantillon global représentatif) font également partie de l’enquête principale WaMos3, afin que des conclusions statistiquement viables au niveau cantonal soient possibles. En outre, une enquête WaMos est menée en parallèle dans le Bade-Wurtemberg (Allemagne) par le FVA à Fribourg-en-Brisgau. Celle-ci permettra également une comparaison de certains aspects au niveau international.

Dans le cadre de WaMos3, des enquêtes des utilisateurs de la forêt sont désormais réalisées par des chercheurs de l’HSR et de l’HEPIA afin de pouvoir comparer les enquêtes de terrain et les enquêtes par panel.