Navigation mit Access Keys

Contenuto principale

 

Dr. Rita Bütler Sauvain

 

Funzione

collaboratrice amministrativa

  

Case postale 96
1015 Lausanne 15

Sito

Lausanne La GR B2 402

 

Activités

Depuis 2014:

Responsable de l'interface recherche - pratique pour la Suisse romande, WSL Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage

Depuis 2009:

Cheffe de la section « Biodiversité en forêt » du Canton de Vaud, DGE Direction générale de l'environnement - Inspection cantonale des forêts

2005-2014:

Collaboratrice scientifique, WSL Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage

1997-2005:

Collaboratrice scientifique, EPFL Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, Laboratoire de Gestion des écosystèmes

1996:

Biologiste, SFFN Service des forêts, de la faune et de la nature du canton de Vaud, Lausanne

1991-1992:

Chargée de cours et chef de projet, VŜST Technical University, Liberec, République tchèque

1989-1991:

Enseignante des sciences naturelles, KKSS Kath. Kantonssekundarschule, KSBG Kantonsschule am Burggraben, St-Gall et NTB Interstaatliche Hochschule für Technik, Buchs

 

Formation

2003:

Dr ès sciences, EPFL, Titre de la dissertation: Dead wood in managed forests: how much and how much is enough? Development of a snag-quantification method by remote sensing and GIS and snag targets based on Three-toed woodpeckers' habitat requirements. Prix de recherche Hintermann&Weber

1995:

Master en Sciences de l'environnement, EPFL

1989:

Diplôme d'enseignement secondaire en sciences naturelles et mathématiques, PHSG (Pädagogische Hochschule), St. Gallen

1984:

Baccalaureat Latin, St-Gall

 

Centres d'intérêt

  • Ecologie du bois mort – rôle du bois mort pour la biodiversité en forêt
  • Ecologie forestière – Forêts naturelles
  • Comparaison entre forêts naturelles et forêts gérées
  • Gestion forestière durable
  • Arbres-habitats, inventaire de dendro-microhabitats
 

Exemple: Stratégie suisse de gestion des vieux arbres et du bois mort

Le maintien de la diversité biologique est un objectif prioritaire de la gestion forestière durable en Suisse. En particulier, le bois mort et les très vieux arbres jouent un rôle important pour des milliers d'espèces forestières. Dans les forêts exploitées, les arbres morts de grand diamètre ainsi que les très vieux arbres, éléments les plus importants pour les espèces dépendant du bois mort, font toutefois souvent largement défaut. Par conséquent, afin d'être durable, la gestion forestière suisse a besoin d'une stratégie concernant le maintien du bois mort et des vieux arbres.

Je cherche des réponses à des questions telles que: Quelles techniques de gestion des vieux arbres et du bois mort sont le plus adaptées aux différentes régions suisses? Certaines régions ont-elles un rôle particulier à jouer quant au maintien des espèces dépendant du bois mort?

 

Exemple: Maintien des espèces saproxyliques en Suisse

Les espèces dépendant du bois mort et des très vieux arbres sont appelées "espèces saproxyliques". Un grand nombre d'entre elles sont menacées d'extinction dans la plupart des régions d'Europe centrale, y compris la Suisse. La raison principale en est l'exploitation intensive des forêts de production. En plus, les arbres morts et les rémanents de coupe sont l'objet d'un intérêt croissant pour la production d'énergie de bois. Il en résultera probablement un conflit entre les besoins d'habitat des espèces saproxyliques et la demande grandissante de cette énergie renouvelable. C'est pourquoi je m'intéresse à des questions telles que: Combien de bois mort est nécessaire pour le maintien des espèces saproxyliques? Comment les îlots de sénescence et le bois mort devraient-ils être distribués dans le paysage forestier?

 

Exemple : Plate-forme internet "Connaître, protéger et promouvoir le bois mort et les vieux arbres"

Une des priorités de l'Office fédéral de l'Environnement et des cantons est le maintien des vieux arbres et du bois mort, afin de favoriser la biodiversité en forêt. Néanmoins, concernant la gestion de ces ressources, il reste beaucoup de questions sans réponse. Cette plate-forme internet a pour but d'améliorer la communication et l'échange d'informations entre la science, la pratique et la politique forestière dans le domaine du bois mort et des vieux arbres. Elle présente l'état des connaissances scientifiques actuelles, donne des exemples concrets de gestion en provenance de plusieurs pays et régions et fournit ainsi une aide à la décision pour les gestionnaires forestiers. On y trouve des liens sur des documents de référence, une synthèse des connaissances scientifiques, ainsi qu'une galerie photo. Lien: www.boismort.ch

 

Pour en savoir plus